volontaires

S’ENGAGER EN TANT QUE SAPEUR – POMPIER, C’EST AVANT TOUT TRAVAILLER AU SERVICE DE LA POPULATION.

Le dévouement , le courage, le sens du service au public, le respect d’autrui , la tolérance sont les maîtres mots pour décrire les qualités d’un pompier. Le sauvetage des personnes et l’assistance aux personnes dans des circonstances dangereuses ainsi que la protection de leurs biens, l’aide médicale urgente, l’aide contre l’incendie et enfin l’aide contre la pollution sont des exemples de missions qui lui sont confiées.

Quelle est la différence entre un pompier professionnel et un pompier volontaire?

Pompier professionnel


Il s’agit de son activité principale. Il s’y consacre donc à temps plein.

Pompier volontaire


Le pompier volontaire est quant à lui une personne qui, outre son activité professionnelle principale, exerce sa passion de pompier pendant son temps libre, principalement les soirs, nuits et/ou week-end. Lorsque cela lui est possible, il se met disponible pour le poste de secours le plus proche de son domicile. Contrairement au pompier professionnel, le pompier volontaire est payé à la prestation. Il bénéficie d’une exonération de précompte professionnel
pour ses prestations jusqu’à 6120€ par an.

Les formations (brevets) des sapeurs-pompiers volontaires sont identiques à celles des sapeurs-pompiers professionnels.

Comment devenir sapeur - pompier?

Certificat d’Aptitude Fédéral (CAF)
Avant de pouvoir postuler en tant que sapeur – pompier au sein d’une zone de secours, vous devez obtenir votre Certificat d’Aptitude Fédéral (CAF).

OU déjà agent opérationnel
Si vous êtes déjà agent opérationnel dans une autre zone de secours, vous êtes considéré comme étant titulaire du CAF. Il n’est donc pas nécessaire de  le (re)passer.

Qu’est-ce que le CAF?


Tout candidat qui souhaite devenir pompier (volontaire ou professionnel, dans le cadre de base en tant que sapeur-pompier ou dans le cadre supérieur en tant que capitaine) doit être en possession de son Certificat d’Aptitude Fédéral (CAF).

 

Conditions


Pour pouvoir présenter les épreuves, le candidat doit satisfaire aux conditions suivantes:

  • Être Belge ou citoyen d’un autre Etat faisant partie de l’Espace Economique Européen ou de la Suisse;
  • Être âgé de 18 ans au minimum;
  • Le candidat fournit un extrait de casier judiciaire délivré dans un délai de trois mois précédant la date limite de dépôt des candidatures;
  • Jouir des droits civils et politiques;
  • Satisfaire aux lois sur la milice;
  • Être titulaire du permis de conduire B;
  • Disposer d’une attestation médicale, établie au plus tôt trois mois avant le début des épreuves.

Quelles sont les épreuves du CAF?


  1. Le test de compétences, lors duquel il est vérifié que le candidat dispose des connaissances générales suffisantes.
  2. Le test d’habileté manuelle opérationnelle. Ce test évalue les connaissances et compétences techniques du candidat à l’aide de certaines épreuves pratiques.
  3. Les épreuves d’aptitude physique.

En outre, le candidat doit être détenteur d’un brevet de natation de 100 mètres pour pouvoir obtenir le certificat d’aptitude fédéral. Toutefois, ce brevet ne doit être présenté que lors de la dernière épreuve et peut donc encore être obtenu après l’inscription.

Lorsque vous réussissez une épreuve, vous êtes convoqué pour la suivante via courrier postal.

N.B : en cas d’échec aux tests physiques, une dispense des 2 premières épreuves est accordée. Vous ne devez donc repasser que les tests physiques.

Comment s’inscrire au CAF?


Si vous remplissez les conditions, vous pouvez alors vous inscrire aux épreuves du CAF via le site www.pompier.be. Inscrivez-vous au CAF Alert sur ce
site pour être averti dès qu’une épreuve est organisée dans un des centres de formation.

À noter que vous pouvez passer le CAF partout en Belgique et qu’il vous autorise à postuler dans toutes les zones de secours.

Idées préconçues

CYR_9884

C’est réservé aux hommes…
Il faut un physique d’athlète…
Il faut être un dur à cuire…
Il faut être un manuel…

                                 FAUX!

Femmes sapeurs-pompiers

cindia + equipe

C’est la détermination et la motivation qui comptent!

Toutes les femmes peuvent postuler chez les pompiers tout comme celles qui postulent à l’armée ou à la police.

Dans nos casernes, des infrastructures sont aménagées pour les femmes.

Devenir sapeur - pompier volontaire

6 étapes!


1. Certificat d’Aptitude Fédéral (CAF)
La première étape pour devenir sapeur-pompier volontaire est de passer le Certificat d’Aptitude Fédéral (CAF). Toutes les explications ci-contre.

2.Candidature
Une fois le CAF réussi, vous pouvez postuler dans une zone de secours. Pour cela, tenez-vous informé(e) des appels à candidats.

3.Concours de recrutement
Si vous entrez dans les conditions imposées par la zone de secours dans laquelle vous avez postulé, vous passerez un concours de recrutement (entretien oral).

4.Formation
Si vous avez été sélectionné(e) par la zone dans laquelle vous avez passé l’entretien, vous entamerez alors votre formation. Cette formation se déroule dans l’école du feu de la Province dans laquelle vous avez postulé, en plus des exercices pratiques qui se déroulent dans la caserne dans laquelle vous avez été affecté(e).

5.Sapeur-pompier à titre effectif
Une fois le stage terminé, si vous avez obtenu un rapport de stage positif, vous serez nommé(e) sapeur-pompier à titre effectif.

6.Maintien des acquis
Tout au long de votre carrière de sapeur-pompier, vous devrez maintenir vos savoirs et compétences en suivant les formations proposées en caserne ou à l’école.